dimanche 23 novembre 2008

La lenteur de Mémé

Ce que j'aime, à mon âge, c'est la lenteur. Me coiffer, saisir la brosse de mes mains déformées, lever le bras, glisser les dents de l'instrument dans ma maigre chevelure, nécessite d'interminables minutes. Pour m'extirper de mon lit, il me faudrait, parfois, l'assistance d'un ingénieur. Je réfléchis aux mouvements qui seraient le plus efficaces longtemps avant d'en esquisser un seul. Afin d'écrire sur ce blogue, je dois tirer l'ordinateur portable de sa cachette dans un vieux carton sous mon lit. L'engin est léger mais je vacille en le transportant sur la table de ma cuisine. Mes doigts agrippent le cordon électrique. Quant, épuisée je m'assieds devant la machine, mes pensées s'écoulent comme d'un corps endormi. Seuls mes doigts s'agitent sur le clavier. Il me semble que je respire à peine.

Je ne sors pas beaucoup en ce moment. Je suis allée dormir quelques fois avec Dédé mais il commence à faire trop froid. Nous avons eu une discussion qui a mal tourné parce que j'ai essayé de le convaincre de venir chez moi pour son bien, au moins la nuit. Je tiens à ma liberté, il a dit, ronchon. Je tiens à toi le vieux, j'ai répondu sur le même ton, tu vas finir par crever de froid sur tes cartons. Bah, il a ri, au moins j'aurais passé de bons moments avec ma pépée avant. J'ai tourné les talons et je suis partie. La vérité est que Dédé est vraiment libre. La seule chose qui le préoccupe c'est de trouver des choses dans la rue. Il sillonne Paris avec son chariot de supermarché et il récupère tout ce qu'il trouve valable : des appareils-photos déglingués, des machines à laver de Mathusalem, des vêtements en loque. Je l'avais accompagné une fois pendant son périple. Devant chacune de ses trouvailles je ne pouvais m'empêcher d'être sceptique mais il m'expliquait qu'il allait réparer ça, recoller les morceaux, utiliser les pièces détachées...

J'espère qu'il fera de même avec mon cœur brisé.

15 commentaires:

Philomène a dit…

Votre cœur n'est pas une machine datant de Mathusalem et pourtant, je sens que le réparer sera moins simple pour Dédé...

Catherine a dit…

Mais pourquoi vous cachez votre ordinateur ?

nicole a dit…

ah , c'est pas simple, la liberté des uns, le désir des autres. Si l'on faisait tous comme dédé, ça serait une jolie pagaille, et du coup peut-être qu'il ne s'y retrouverai plus!!
courage mémé, vaut mieux dormir seule que se congeler ! surtout avec l'arthrose!

noèse cogite a dit…

Quelle vie que la votre..si je comprend vs êtes en amour avec un sans-papier ( comme vs dite en France)c'est une ouverture d'esprit qui fait de vs une personne infiniment intéressante.

stéphanie a dit…

mémé, j'ai l'impression que c'est pas terible pour toi en ce moment... Dédé, tu pourras pas le changer, mais d'après ce que tu racontes il a l'air de bien te kiffer, alors sois pas trop triste!
Et mets le chauffage, j'ai l'impression que ça caille un peu chez toi.

Mémé a dit…

Philomène, ne dites pas de bêtises... Dédé me connait bien depuis le temps ! Ce n'est pas un de ces jeunes ignares que vous
fréquentez.

Catherine, gamine, je n'ai pas envie que mes enfants fouinent dans mes affaires et découvrent que j'ai un blog !

Nicole, jeune fille, seule j'ai froid de toutes façons.

Noèse, mignonne, ce n'est pas une question d'ouverture d'esprit... Je connais Dédé depuis belle lurette. A l'époque il était chirurgien... et marié ! Disons qu'il est plus accessible aujourd'hui.

Stéphanie, vous êtes gentille jeune fille même si vous dites sans savoir... Je n'ai pas besoin de chauffage, j'ai 13 chats.

Catherine a dit…

Mais ils ont peut-être découvert votre blog ? Comment savoir qui se cache derrière un avatar ? Je suis votre fille cachée, hé,hé,hé (rire sadique)...

Mémé a dit…

Catherine, soyez sérieuse, petite fille, vous avez bien plus d'esprit que ma fille...

noèse cogite a dit…

Lenteur...on attend la suite de votre histoire...:)

Mr SuperOlive a dit…

Il est très beau ce texte. J'aime bien la chute.
à bientôt Mémé

menfin a dit…

euh Mémé est ce que tu pourrais venir chez moi, on a besoin de tes souvenirs. tu peux emmener Dédé aussi
c'est pour la chaîne de l'inculture (mais il n'y a rien a gagner)

noèse cogite a dit…

Bonjour...vs vs rappelez..vs aviez un blog et va racontiez des choses passionnantes? Eh ben ns oui!!!
Bien le bonjour.

Mémé a dit…

Noèse ma petite, vous verrez quand vous aurez mon âge, vous ferez moins la maligne !

Superolive, gamin, vous êtes mignon !

Menfin, mais de quoi parlez vous, je ne comprends rien à votre message, jeunesse ?

menfin a dit…

meme viens voir sur mon blog...
allez c'est a deux pas

Anonyme a dit…

http://lumerkoz.edu I bookmarked this site., http://rc8forum.com/members/Buy-Zanaflex.aspx smoker http://www.comicspace.com/paroxetine/ ponisseril http://www.lovespeaks.org/profiles/blogs/buy-valtrex glendales straddle http://soundcloud.com/buy-allegra publiclet benchmarked http://www.comicspace.com/adalat/ islamists